Ingénieur informatique, une profession en demande au Québec

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

De nombreuses appellations sont utilisées pour nommer cette profession, notamment ingénieur informatique, informaticien, concepteur, programmeur, etc. Certaines nuances peuvent cependant faire référence à différentes responsabilités ou niveau d’études.

Explorerons spécifiquement le rôle de l’ingénieur informaticien, et voyons les formations et les perspectives de carrière.

Des rôles polyvalents et créatifs

L’ingénieur informatique assume différents rôles.

Ses tâches varient selon les milieux de travail et leurs objectifs de création de logiciels. Ce professionnel des langages d’ordinateur s’occupe principalement de l’élaboration et du développement d’outils informatiques,

•Programmes;

•Gestion de bases de données;

•Solutions logicielles

•Interfaces utilisateurs

•Intégration de programmes dans un réseau

Dans une ère où l’informatique et la technologie sont omniprésentes, les champs de création dans ce domaine sont vastes.

Outre la conception de programmes et d’applications orientés utilisateur, l’informaticien est aussi responsable de l’entretien du système informatique et de communication et des leurs mises à jour. Au sein d’une entreprise, il peut, entre autres, assurer un soutien informatique, former une équipe de travail, superviser des opérations sur le réseau.

Formation et Ordre professionnel

Plusieurs combinaisons d’études et d’expériences peuvent mener à une carrière dans ce domaine. Toutefois, pour porter le titre d’ingénieur informatique, l’obtention d’un diplôme universitaire et l’adhésion à l’Ordre des ingénieurs du Québec sont nécessaires.

Cet ordre est mandaté pour réglementer la profession et, donc, exigera de ses membres une formation continue. Différents programmes d’études universitaires, d’une durée de trois à quatre ans, sont disponibles dans plusieurs universités au Québec, notamment en

•génie informatique,

•génie électrique ou

•génie physique.

Au cours de ses études, l’étudiant pourra se concentrer sur une spécialisation de la pratique; la sécurité informatique, par exemple, ou la création de logiciels. Il lui sera également possible de poursuivre ses études au niveau de la maîtrise et du doctorat.

Notez cependant qu’il existe une formation technique (DEC) et professionnelle (DEP) en informatique. Or, le niveau d’étude étant différent, le titre de profession sera modifié, tout comme les tâches et responsabilités qui y sont associées.

Les perspectives de carrière et les champs de compétences

Les perspectives de carrière dans ce domaine sont excellentes. L’informatique touche, en effet, toutes entreprises modernes, peu importe son secteur d’activité. Ce professionnel a donc la possibilité de s’orienter vers le secteur public ou privé. Il peut être engagé comme salarié au sein d’une entreprise. Selon la structure de l’organisation, il peut se voir gravir les échelons et atteindre un poste de direction et de gestion. Il lui est également possible de pratiquer comme travailleur autonome et consultant. En ce sens, il a accès au télétravail, c’est-à-dire, la possibilité de travailler à distance.

On reconnaît en l’ingénieur informatique son intérêt et son habileté à utiliser les nouvelles technologies. Il détient des aptitudes à la résolution de problèmes et un sens logique marqué.

Selon son milieu de travail, il se doit d’être autonome et professionnel. Il possède un esprit d’équipe et de bonnes aptitudes de communication.

L’anglais étant la langue principalement utilisée en informatique et en programmation, il est préférable qu’il soit bilingue.

L’informatique: un domaine varié

Enfin, le milieu de l’informatique est un vaste domaine pour les professionnels. Plusieurs programmes d’études et de spécialisations sont disponibles, afin de répondre aux nombreux besoins du marché.

Outre la profession de développeur de logiciels personnalisés, il existe d’autres métiers similaires ou complémentaires à celle-ci, par exemple, l’administrateur systèmes et réseaux.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »